Plaque de Hawley : un dispositif sur-mesure pour des dents bien alignées

Plaque de Hawley

Nous rêvons tous du sourire parfait, malheureusement la nature peut se montrer imparfaite et un petit coup de pouce peut être nécessaire pour obtenir satisfaction.

Si, fut un temps, avoir recours à un traitement orthodontique était source de complexe, le port d’un appareil aujourd’hui est tout autre.

Pratiquement invisible désormais, mettre un appareil est signe d’un futur beau sourire, et ravit un patient enfant, à l’adolescence comme à l’âge adulte.

Plaque de Hawley : sa fonction, son utilisation

Il existe de nombreux moyens de corriger quelques problèmes de dentition ou de mâchoire, des prothèses, des appareils discrets (Invisalign) remplissent très bien des rôles adaptés à chaque petite correction à apporter, dans des fonctions purement esthétiques comme dans des fonctions de soins dentaires plus importants auquel cas on pourra faire fonctionner la complémentaire santé.

La pose d’un appareil peut tant être pour enfant, pour l’adolescent que pour adultes, de plus en plus de nos jours, l’alignement des dents complexe et bloque l’épanouissement de patients. L’appareil dentaire (gouttières, plaques d’occlusion) est de plus en plus transparent et invisible, un appareillage, selon la durée du traitement, est bien moins contraignant aujourd’hui. Il va aider parfois à améliorer l’élocution, la mastication voire la déglutition.

Dans des cas où cela engendre ce type de gêne, le dentiste va généralement remarquer le problème assez tôt et réorienter vers un orthodontiste ou un chirurgien-dentiste (souvent pour une chirurgie maxillo-faciale dans ce cas).

Parmi les types d’appareils dentaires il existe les appareils fixes (bagues métalliques avec ou sans élastiques ou broche linguale qui deviennent avec l’évolution des équipements, de plus en plus transparentes et fonctionnelles) et certains qui sont amovibles (gouttière, gouttières Invisalign, couronnes).

Parmi ces appareils on compte une prothèse amovible composée majoritairement de résine et parfois dotée de vérins ou crochets pour son maintien : la plaque de Hawley. Cette prothèse portée jour et nuit est souvent prescrite à la fin de traitements d’orthodontie. Elle va remplir une mission de contention afin de conserver l’alignement dentaire corrigé avec son orthodontiste.

Plaque de Hawley : se faire accompagner par le praticien

Le spécialiste va effectuer un suivi, du retrait de l’appareil à la commande de la plaque occlusale en passant par les empreintes de la denture pour la création et le contrôle fréquent de l’hygiène dentaire du patient (brossage, soin des gencives, dentifrice et brosse à dents adaptés) sans oublier les conseils de nettoyages de la prothèse bucco-dentaire.

Chaque patient est différent et sa dentition est unique, c’est pourquoi il n’existe aucun standard dans la création d’appareils fonctionnels, portant des corrections efficaces et discrètes.

Sa fabrication sur mesure va nécessiter des consignes d’entretien strictes, bien que ces soins d’orthodontie soient partiellement remboursés par l’assurance-maladie ou par ses mutuelles, et que ce dispositif connaîtra l’usure à un moment ou un autre il ne s’agira pas d’abîmer son appareil orthodontique de manière prématurée.

N’hésitez pas à reprendre rendez-vous régulièrement avec le professionnel de médecine dentaire qui vous accompagne afin de vérifier l’avancement du traitement, évaluer s’il faut retirer l’appareil car c’est la fin du traitement, remettre l’appareil, avoir recours à un autre type de traitement, etc.

Articles recommandés