Quel est l’avis médical sur la cigarette électronique ?

Quel est l'avis médical sur la cigarette électronique ?

Sortir les produits nicotiniques de sa vie et passer d’un statut de fumeur à non-fumeur demande des efforts importants et sur le long terme.

Soigner une addiction implique d’éviter la frustration due à l’arrêt brutal des produits du tabac. Pour ce faire, la cigarette électronique permet un sevrage progressif et gourmand en évitant l’inhalation de substances toxiques.

Quel est l’avis médical sur la cigarette électronique ? Réduire la dépendance et se détacher de l’usage de la cigarette

Arrêter de fumer demande un effort à l’organisme puisque fumer une cigarette représente rapidement une addiction. C’est la raison pour laquelle il est important de se sevrer progressivement. Pour cela, les substituts comme les cigarettes électroniques sont fortement recommandés afin de ne pas créer de frustration trop grande et trop soudaine pour le corps. N’éloignant pas l’apport nicotinique, la e-cigarette permet de régler le dosage de nicotine contenue dans les liquides tout en évitant la toxicité causée par la combustion d’une cigarette classique.

La vapote fait partie des substituts nicotiniques les plus concluants, elle aide grandement les fumeurs à se passer de leur envie de fumer petit à petit. C’est une aide au sevrage tabagique portée par de nombreuses études scientifiques, son efficacité et son aspect ludique grâce à la quantité de ses arômes sont des éléments de taille contre les addictions au tabac. Pour les poumons, elle ne représente pas un danger, le propylène glycol fait partie des produits chimiques que nous trouvons régulièrement dans les consommables. Sa consommation ne pose aucun problème aux voies respiratoires, son innocuité n’est pas totale mais les scientifiques considèrent que la vapoteuse est 95% moins nocive que la consommation de tabac.

Pour vous aider à arrêter de fumer, rien de tel que le vapotage. Les substances cancérigènes présentes dans la cigarette traditionnelle ou le cigare sont dangereuses, le tabac fumé vous met en danger mais met également les autres en danger. Le tabagisme passif est un problème que l’on considère encore trop peu, inhaler la fumée de tabac peut créer une dépendance au tabac et impacte les poumons.

Comment devenir un vapoteur et se protéger soi ainsi que les non-fumeurs de la toxicité du tabac fumé ?

Pour consulter des informations fiables et se lancer dans une démarche de sevrage, tabac info service fait partie des lignes que vous pouvez joindre. Un professionnel peut vous aider à arrêter de fumer et vous conseillera peut-être l’usage de la vape pour une réduction des risques causés par la bouffée de cigarette. Réduisez progressivement vos cigarettes par jour et laissez petit à petit vos paquets de côté en intégrant une solution anti-tabac à votre routine. Vapoter vous permet de fumer régulièrement tout en évitant de recevoir les fumées nocives, le goudron, les particules fines en tous genres qui constituent la nocivité du tabac.

Grâce au eliquide vous avez la possibilité de réduire la quantité de nicotine inhalée et donc la dépendance à la nicotine au fur et à mesure. Les dangers du tabac sont largement contrebalancés grâce à la cigarette électronique. Vapoter n’éloigne pas un risque de rechute mais vous permet de soulager les systèmes respiratoires et de mieux respirer un temps. Vous pouvez utiliser ce substitut au tabagisme pour détoxifier le corps des dangers du tabac, faire une pause ou abandonner la cigarette de manière plus définitive. De cette façon, vous préservez votre organisme des risques cardiovasculaires et pulmonaires importants. L’usage de la cigarette électronique et de ses e-liquides est relativement moins dangereux que les cigarettes fumées.

Articles recommandés